• esenfr

CINQ ANS AVEC LE PECTUS UP

Le Pectus Up est présenté au Congrès européen de Paris après cinq ans d’expérience

L’équipe de Ventura Medical Technologies a rejoint l’hôpital Parc Taulí de Sabadell (Barcelone, Espagne) lors du 19ème Congrès de l’Association Européenne de Chirurgiens Pédiatriques qui s’est tenu en juin dernier à Paris (France). Au congrès, les résultats comparatifs entre l’innovnante technique du Pectus Up et la technique de Nuss, toutes deux utilisées pour le traitement du Pectus Excavatum, ont été présentés.

Le docteur Josué Eduardo Betancourth-Alvarenga, médecin du Service de Chirurgie Pédiatrique de l’Hôpital Taulí, était chargé de présenter les cinq années d’expérience avec le Pectus Up. L’étude a inclus des données sur les premiers patients opérés dans l’essai clinique, qui a commencé en 2012, jusqu’aux derniers, intervenus en 2016. Au cours de toutes ces années, la technique chirurgicale mini-invasive du Pectus Up, et l’implant lui-même, ont subi des différentes évolutions pour en améliorer les résultats, et ainsi éviter toute récurrence pouvant survenir dans les phases initiales de développement.

L’étude a conclu que le Pectus Up, bien qu’étant une technique récemment développée, représente un traitement sûr et efficace pour les patients atteints du Pectus Excavatum, avec des résultats semblables à ceux de l’utilisation d’une méthode avec plus de 20 ans d’évolution, comme c’est le cas de la technique de Nuss, mais avec des avantages remarquables sur celle-ci.

Le Pectus Up réduit le temps en salle d’opération, la douleur postopératoire et le séjour hospitalier, mais le principal avantage de la technique tient toutefois au fait qu’elle est extrathoracique, elle n’envahit donc pas le médiastin ou la cavité pleurale, en diminuant ainsi le risque d’endommagement les organes vitaux du thorax; en bref, une bonne alternative pour la correction du Pectus Excavatum.

Pendant le congrès, les résultats du Pectus Up ont également été présentés lorsqu’il est utilisé comme une technique hybride dans les interventions minimalement invasives pour les patients avec un index sévère de Pectus Excavatum (Index Haller). Dans ce cas-là, la conclusion est que, grâce à l’expérience acquise à Hospital Taulí, le Pectus Up est également considéré comme une procédure sûre et reproductible pour réduire les risques potentiellement mortels pour le patient, lorsqu’il est utilisé en complément d’autres techniques chirurgicales.