• esenfr

LE DR. LAUREANO MOLINS, REFERENT DANS LA FORMATION AVEC LA TECHNIQUE DU PECTUS UP

Le Dr Mohammed Bouchikh, de Rabat (Maroc) et la Dr Marina Paradela de La Corogne (Espagne) se sont déplacés au centre médical Teknon de Barcelone pour participer à une intervention du Dr Laureano Molins et du Dr Jorge Hernández.

Il y a déjà plusieurs experts en chirurgie thoracique qui sont formés avec le Dr Molins au Pectus Up, l’innovante technique chirurgicale pour le traitement du Pectus Excavatum développée par Ventura Medical Technologies, qui permet de traiter cette pathologie avec une approche mini-invasive.

L’intervention a été pratiquée par le Dr Laureano Molins en collaboration avec le Dr Jorge Hernández, du service de chirurgie thoracique du centre médical Teknon et du Centre Hospitalier Universitaire Sagrat Cor de Barcelone, appartenant au Groupe Quirónsalud.

Le Dr. Laureano Molins est aussi chef de service de l’Hôpital Clinique de Barcelone. Il a suivi une formation en chirurgie thoracique à la Mayo Clinic, à Rochester, Minnesota et Massachusetts, au General Hospital et à l’hôpital New England Deaconess (Harvard Medical School) à Boston, aux États-Unis.

Le Dr Jorge Hernández est chirurgien thoracique et il a été formé en tant que spécialiste en chirurgie thoracique à l’Hôpital Universitaire Miguel Servet et à l’Hôpital Clinique de l’Université Lozano Blesa, à Saragosse (Espagne).

La séance chirurgicale faisait également partie d’une session de formation pour le Dr Mohammed Bouchikh et la Dr Marina Paradela, qui ont participé à l’intervention avec l’équipe de chirurgie thoracique de Teknon.

Le Professeur Mohammed Bouchikh, chirurgien thoracique au CHU Ibn Sina à Rabat, expert en déformations thoraciques et l’un des chirurgiens référents ayant le plus de cas de Pectus Excavatum au Maroc, a assisté à la formation, ainsi que la Dr Marina Paradela, membre de l’équipe de Chirurgie thoracique du Centre de formation technologique du Complexo Hospitalario Universitario de Coruña (CHUAC) en Espagne, dirigé par le Dr. Mercedes de la Torre, qui déclare que « l’avenir de la chirurgie thoracique est orienté vers l’invasion minimale ».

Le Pectus Up, nouvelle technique chirurgicale, offre de multiples avantages pour le patient, entraîne moins de complications en peropératoire et en postopératoire, et cause moins de douleur, de sorte que le patient éprouve une meilleure récupération. De plus, la technique n’est pas excessivement complexe et ne demande pas un haut niveau de formation, même si une formation continue du chirurgien est nécessaire.