• esenfr

UN PATIENT DES ÉTATS-UNIS SE REND À BARCELONE POUR SE FAIRE OPÉRER AVEC LE PECTUS UP SURGERY KIT

Le Docteur Manuel López-Paredes a pratiqué une nouvelle opération à la Clinique Corachan sur un garçon de 18 ans qui est venu spécialement de l’Illinois.

Le patient est resté hospitalisé pendant deux jours et il se rétablit actuellement dans sa ville natale, après la décharge médicale.

À cette occasion, le Dr López a effectué l’intervention avec le Dr Javier Bueno à l’aide du Pectus Up, un implant extrathoracique développé par Ventura Medical Technologies pour la correction du Pectus Excavatum avec une approche mini-invasive.

Le Dr Manuel López est actuellement le chef du service  de chirurgie pédiatrique à l’hôpital Vall d’Hébron à Barcelone, et le Dr Javier Bueno est le chef des greffes pédiatriques et digestives dans le même hôpital. Le docteur Javier Pérez, médecin adjoint du service de chirurgie thoracique de l’hôpital Vall d’Hebron a également  participé à l’intervention.

Il y a déjà plusieurs patients qui ont voyagé du continent américain pour être opérés avec le Pectus Up, car c’est une méthode qui entraîne une récupération plus rapide que les autres, ce qui permet au patient de voyager quelques jours après la chirurgie.

Actuellement, parmi toutes les techniques existantes pour le traitement chirurgical du Pectus Excavatum, la moins invasive est celle du Pectus Up, car il s’agit d’une méthode extrathoracique donc elle ne peut pas affecter les organes internes du thorax. À ce jour, Ventura Medical Technologies commercialise l’implant Pectus Up en Espagne, en France et au Portugal, en Europe, et en Colombie en Amérique latine. Récemment, on a réussi à pratiquer la première chirurgie au Mexique et on aura bientôt un distributeur national afin que le traitement du Pectus Excavatum avec le Pectus Up puisse être effectué partout dans le pays.

Au cours de cette année, on s’attend à ce que les patients atteints der Pectus Excavatum résidant au Royaume-Uni, en Italie, au Chili, au Pérou et au Costa Rica puissent également bénéficier de cette technique innovante, qui intéresse de plus en plus les chirurgiens du monde entier.