• esenfr

PREMIÈRE OPÉRATION DE PECTUS UP AU CHILI SUR UNE PATIENTE DE 13 ANS

Le Dr Patricio Herrera Oroz, accompagné du Dr Manuel López Paredes, responsable de la chirurgie pédiatrique à l’hôpital Vall d’Hebron de Barcelone, a opéré une jeune fille de 13 ans à l’hôpital Dr Exequiel González Cortés, à Santiago du Chili.

Un autre pays d’Amérique latine a commencé sa trajectoire avec la nouvelle méthode chirurgicale du Pectus Up, destinée à améliorer la qualité de vie des patients atteints de Pectus Excavatum. L’Hôpital Dr. Exequiel González Cortés, siège du premier Pectus Up au Chili, est un centre sanitaire pédiatrique et d’enseignement appartenant au réseau public du service de santé métropolitain du Sud, situé à Santiago du Chili.

Le Pectus Up est une innovante méthode chirurgicale extrathoracique, développée par Ventura Medical Technologies, qui consiste à élever le sternum à l’aide d’un implant et à rétablir la forme enfoncée de la cavité thoracique à l’aide d’une technique très peu invasive.

La société qui permettra aux hôpitaux d’accéder à la nouvelle procédure est Pectus Chile, distributeur officiel de Pectus Up, dont le responsable est M. Jorge Espinoza.

Le Dr Patricio Herrera Oroz est le premier chirurgien à opérer sur une personne affectée de Pectus Excavatum avec Pectus Up au Chili. Herrera est un chirurgien pédiatrique qui jouit de plus de 15 ans d’expérience dans ce domaine. Il est actuellement médecin du service de chirurgie pédiatrique de la Clínica Alemana de Santiago et de l’hôpital Exequiel González Cortés. Il est également membre de la Société chilienne de chirurgie pédiatrique et enseignant à l’Université du Chili. Il a effectué des séjours de perfectionnement à Buenos Aires (Argentine) et à Toronto (Canada), spécialisés dans la chirurgie thoracique et trachéale chez les enfants.

Tout au long de sa vie professionnelle, il a perfectionné son apprentissage des traitements incluant la solution aux malformations et défauts congénitaux, telles que le Pectus Excavatum et Pectus Carinatum, entre d’autres affections.

Son expérience et son intérêt à l’approche mini-invasive de ces maladies l’ont amené à connaître et à se former à de nouvelles techniques chirurgicales, telles que la méthode extrathoracique du Pectus Up, afin d’offrir la meilleure solution aux enfants et aux adolescents affectés par le Pectus Excavatum.

A présent y a déjà trois pays d’Amérique latine – la Colombie, le Mexique et le Chili – qui comptent sur le Pectus Up comme alternative innovante aux traitements traditionnels pour le Pectus Excavatum.