• esenfr

Le Pectus Up arrive dans un nouvel hôpital de la communauté espagnole de Madrid

L’hôpital Infanta Elena rejoint les hôpitaux de la communauté de Madrid qui comptent sur le Pectus Up pour la correction chirurgicale du Pectus Excavatum.

Le Pectus Up, un implant extrathoracique développé par Ventura Medical Technologies, est une option pour le traitement du Pectus Excavatum à laquelle de plus en plus de professionnels de la chirurgie thoracique font confiance, car il est peu invasif, comporte moins de risques que les alternatives traditionnelles et implique un temps de récupération plus court que les autres traitements.

Le Pectus Excavatum est une malformation congénitale diagnostiquée dans l’enfance et caractérisée par une dépression du sternum qui donne à la poitrine un aspect enfoncé. Il est également connu comme potrine creuse ou poitrine en entonnoir.

Cette fois-ci, le Pectus Up a été implanté chez un patient agé de 16 ans, avec un Pectus Excavatum asymétrique, une rotation sternale de 26° et un index de Haller de 3,00.

La chirurgie a eu lieu le 26 avril à Hospital Universitario Infanta Elena, situé dans la ville madrilène de Valdemoro. Les chirurgiens, le Dr Ignacio Muguruza et le Dr Yury Bellido, ont été les architectes de l’opération, en effectuant une élévation du sternum de 2,6 centimètres sans complications.

Le Dr Muguruza, spécialiste de la chirurgie thoracique qui a été formé à la technique Pectus Up à ses débuts, est professeur associé à l’École de médecine de l’Université Rey Juan Carlos, à Madrid. À son tour, le Dr Bellido, un nouveau chirurgien du Pectus Excavatum à Madrid, est professeur du programme de formation accrédité par l’Université CEU Cardenal Herrera du Master en ligne en oncologie thoracique.

À ce jour, à peine deux semaines après la chirurgie, le patient se rétablit de manière satisfaisante et sans complications, d’après les propres chirurgiens. Justement, l’un des avantages du Pectus Up est, entre d’autres, la période postopératoire, bien plus supportable qu’avec d’autres techniques plus invasives.

En plus d’être disponible en Espagne, la technique Pectus Up est utilisée dans d’autres pays européens comme la France, le Portugal, l’Irlande ou la Grèce, mais aussi en Amérique latine en Colombie, au Mexique, au Costa Rica et au Chili.