• esenfr

Procédure chirurgicale pour le traitement du Pectus Excavatum

PROCÉDURE CHIRURGICALE PAS À PAS

Ci-dessous, l’on décrit, étape par étape, la technique chirurgicale de la Taulinoplastia pour le traitement du Pectus Excavatum avec chacun des composants du système Pectus Up Surgery Kit:
1. Faire un trou dans le sternum: On fait une incision horizontale dans la zone de profondeur maximale du Pectus Excavatum. La mesure de l’incision serait comprise entre 2 et 3 cm. Ensuite, un trou est réalisé à l’aide d’un foret (avec butée, en option), de manière à ne pas dépasser l’épaisseur du sternum (précédemment mesurée par tomographie (CT).

*Remarque: la présence du Pectus Excavatum chez les filles nécessitera une attention particulière. Le chirurgien doit tenir compte du développement mammaire lors de l’incision.

2. Pose de la plaque: À l’aide d’un écarteur de tissus mous, le chirurgien crée l’espace sous-cutané dans lequel la plaque sera logée. La plaque est posée dans cet espace, faisant coïncider son trou central avec le trou précédemment pratiqué dans le sternum du patient.

3. Cerclage: Le chirurgien effectue un cerclage des côtes. Avec un atome périosté, il déioste la zone des nervures où seront logés des brides ou du fil chirurgical qui entoureront la plaque et la joindront aux nervures.

4. Insertion du système pour la traction: Il existe deux systèmes de traction pour pouvoir faire la bonne élévation du sternum: le système avec butoir ou avec la vis à double filetage, selon qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un patient pédiatrique.

4.A. Système avec butoir: Dans le trou précédemment fait dans le sternum (étape 1), on vissera le butoir. Une fois inséré, la vis d’extension est vissée à l’intérieur, ce qui permet au butoir de se dilater et d’augmenter le serrage butoir-sternum.

4.B. Système avec  la vis à double filetage: Après avoir fait le trou dans le sternum à l’aide du foret correspondant (étape 1), la vis à double filetage est insérée dans le sternum.

5. Emplacement du système de levage: Le système d’élévation sternale est mis en place en le vissant dans l’expanseur / vis à double filetage. La vis de traction est placée en premier, puis le filetage de puissance.

6. Élévation du sternum: Une fois la vis de traction placée et avec le filetage de puissance en contact avec la plaque, le fil est légèrement tourné le long de la vis à l’aide d’une clé à plat, permettant une élévation progressive et contrôlée du sternum. La vis de puissance est maintenue fixe grâce à un serre-tube.

7. Mise en place des vis de fixation sur le sternum: Une fois le sternum pratiquement relevé dans la position souhaitée, il faut visser les vis de fixation dans les trous latéraux jusqu’au trou central de la plaque.

8. Cerclage final: Les vis de fixation sont resserrées une fois que le sternum est définitivement dans la position souhaitée et que les brides ou le fil chirurgical sont serrés, créant l’ancrage final du système.

9. Placement du bouchon central: Le système de levage et le système butoir/vis à double filetage sont retirés. Un bouchon est placé dans le trou du sternum qui permettra de fermer correctement l’espace.

10.- Suture: L’insicion initiale est suturée.

 

Retrait de la plaque

Le dispositif sera retiré entre 3 et 5 ans après la chirurgie. Quoi qu’il en soit, cela dépendra du fait que le patient présente un inconfort ou un certain type de perception cutanée au niveau esthétique de telle sorte que le patient et le chirurgien acceptent le retrait avant ou pendant cette période. Si possible, l’implant ne doit pas être retiré avant deux ans et demi à compter de la date de la chirurgie.

Le retrait de la plaque consiste en une chirurgie en salle d’opération, avec anesthésie générale et une nuit en salle conventionnelle.

Procédure de retrait de la plaque:

  • Position couchée, anesthésie générale équilibrée, intubation orotrachéale ou masque laryngée.
  • Incision sur l’ancienne cicatrice; dissection par plans jusqu’à identifier le Pectus Up; extension de la dissection vers les ailes de l’implant; retrait des vis et autres cerclages; libération du Pectus Up du tissu cicatriciel et retrait de tout le matériel implanté; fermeture par des plans avec un matériau résorbable et fermeture de la peau avec une suture intradermique non résorbable, qui sera retirée à dix jours.
  • En de rares occasions, un drain thoracique peut être envisagé si le chirurgien le juge nécessaire.

Soins postopératoires au retrait de la plaque

  • Analgésie prescrite de médicaments conventionnels (ibuprofène ou paracétamol) par voie orale.
  • Une fois l’implant retiré, le patient peut mener une vie sociale, académique et professionnelle normale.

Toutes ces recommandations sont générales et dépendront toujours de l’évolution de chaque patient, étant toujours soumises aux critères du chirurgien qui a réalisé l’intervention chirurgicale.